Musée - Manufacture de rouleaux gravés - Guntramsdorf

La Manufacture de rouleaux gravés à Guntramsdorf, près de Vienne, est un exemple parfait d’une manufacture conservée telle qu’elle était au début de 20ème siècle. La transmission centrale entraînant par ses courroies en cuir les différentes machines, et tous les outils sont en parfait état de fonctionnement. Le visiteur se trouve dans un ensemble unique, empreint d’une atmosphère authentique et incomparable. Fondée en 1911, cette manufacture est restée pratiquement inchangée et a fonctionné jusqu’en 1986. En 1989 la Protection des Monuments et Sites a déclaré la manufacture « Bien Culturel »

Son histoire :
Quand Johann Endler est venu avec sa famille de Warnsdorf, une petite ville au Nord de Prague à la frontière germano-tchèque, pour construire cette manufacture, cette région, située aux abords de la forêt viennoise, était très industrialisée, spécialement dans l’industrie du papier, du métal et celle du textile. En effet, ces trois industries requièrent des rouleaux gravés pour l’impression du tissu ou pour gaufrer du papier, du verre ou des feuilles de métal. Pendant la seconde guerre mondiale Johann Endler se refusa à changer la production de sa manufacture pour une production de guerre et quitta l’entreprise. Il put reprendre ses activités de gravure en 1945. Pendant les périodes de plus grand essor économique, la manufacture employait jusqu’à 25 personnes. Dans les années 50 (1950) une nouvelles technologie apparut sur le marché, qui permit de plus grands motifs : la photogravure. Cependant les investissements nécessaires pour l’utilisation de la photogravure était trop élevés pour la manufacture et elle perdit sa clientèle de l’industrie textile, que la mode incitait à imprimer d’amples dessins. La manufacture se concentra alors sur sa clientèle de l’industrie du gaufrage de papier.
Mais l’existence de la manufacture se voyait de plus en plus menacée par l’évolution technologique et en 1986, le dernier graveur, travaillant tout seul, ferma boutique.

Sa production :
Pour expliquer le processus de fabrication, prenons l’exemple d’un rouleau qui sera utilisé par l’industrie textile, pour impression sur étoffes. Le client (dans ce cas donc une industrie textile) envoie les dessins et motifs, de sa nouvelle collection. Le graveur prépare un petit cylindre d’acier, de grandeur correspondante au report du motif. Ce petit cylindre est appelé molette. A l’aide d’une pointe-sèche, de burins et d’eau-forte, il grave à la main, en creux, le motif sur la surface de la molette. Ce travail peut prendre de une à trois semaines. Le graveur a maintenant en main une molette gravée en creux. Cette molette d’acier est alors durcie par trempage, puis, à l’aide d’une machine, par application forcée et eau forte, la molette reproduit son motif sur une seconde molette, en relief cette fois-ci. Ce travail prend environ une journée. La deuxième molette est à son tour trempée. Par le même procédé de pression et eau forte, et l’utilisation d’une machine à graver les cylindres, le motif de la seconde molette est reproduit le nombre de fois voulu, en creux, sur un grand rouleau de la largeur du tissu. Il faut un grand rouleau par couleur. Ces grands rouleaux sont alors envoyés à la manufacture d’impression de textiles. Le musée possède plus de 1000 molettes gravées à la main, et d’une importante collection d’empreintes d’essais sur papier ciré, réunissant ainsi de très nombreux motifs très décoratifs gravés pour l’industrie textile du début de 20ème siècle.

plan d’accès
images
activités culturelles

Renseignements : Pour des groupes de min. 8 personnes, des visites guidées en français sont organisées sur rendez-vous.

Contactez:

Dr. Peter Keschmann
Tel: +43 699 17470706

museum@walzengravieranstalt.at

Adresse postale:

Gesellschaft zur Förderung und Erforschung der NÖ Industriekultur im Viertel unter dem Wienerwald
Steinfeldgasse 4
A - 2353 Guntramsdorf